Les bienfaits de l’olive de table

D’après le COI (Newsletter du Conseil Oléicole International Janvier 2017) la consommation d’olives de table permettrait de renforcer naturellement le système immunitaire. Les olives pourraient même devenir un important probiotique lactofermenté d’origine végétale.

« Du point de vue nutritionnel, une consommation quotidienne normale (entre 25 et 28 grammes, soit environ 7 olives) apporte 37 kilocalories issues majoritairement de l’huile qu’elles contiennent, une huile monoinsaturée à 82% – la même matière grasse saine que l’huile d’olive. La consommation régulière d’olives de table contribue à couvrir la quantité quotidienne recommandée de fibres. Les olives constituent également une source d’acide oléique, d’hydrates de carbone et de protéines. Elles contiennent aussi des sels minéraux, comme le sodium, le fer, le calcium et le magnésium, indispensables aux sportifs pour la contraction des muscles et le fonctionnement du système nerveux.
Parmi les nutriments que l’on trouve dans les olives de table, on citera les polyphénols et les provitamines A et E dont la fonction antioxydante participe positivement à la diminution des processus d’oxydation qui se produisent lors de la pratique d’un sport et affectent le rendement durant la compétition comme dans la phase de récupération. »
Article complet ici

Conclusion : consommons des olives, c’est bon et c’est re-bon !